Recherche dans le site

Adhérer

Adhérer

USAC

Logo usac

enteteCGC

 

Vous recherchez les communications de Défense-CGC liées à votre statut ou à un thème spécifique ?

Utilisez le module de recherche par mots clés (SA, ATMD, IEF, ICT, budget, restructuration ... etc) :

 

recherche

 

CR CTM des 9 et 13 décembre 2016

 

 

 

Les ouvriers de l’Etat sont indispensables au fonctionnement du MINDEF. D’autres modèles existent, mais définitivement, ils ne conviennent pas à Défense CGC.

Défense CGC regrette que la gravité de la situation n’ait pas été comprise. Le risque était bien l’extinction du statut.

Oui des concessions difficiles ont été faites, cependant il n’y avait pas d’autres alternatives. Tout le monde le sait.

L’abandon de l’indexation du BSO sur la métallurgie est la plus emblématique. Mais tous les OE vont obtenir une augmentation de 1,2%. De même, l’ensemble des OE (à l’exception des nouveaux embauchés au 1er échelon) verront leur prime de rendement augmenter. Le reclassement des agents des groupes IVN et V en groupe VI donnera un coup de pouce aux plus bas salaires.

Avec la publication des textes dans les prochains jours, la sauvegarde du statut sera une réalité. C’était pour Défense CGC essentiel. Ainsi, les compétences des OE sont reconnues en interministériel. L’attractivité du ministère de la Défense pour de nouveaux embauchés est confortée. Les recrutements vont pouvoir reprendre et les activités à forte technicité seront de fait pérennisées.

Télécharger le PDF:

pdf telecharger

 

 

0
0
0
s2sdefault

Ephéméride

Samedi - Sem. 3 2 0 Jan. Sébastien BPremier croissant

Agenda Défense CGC

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
26
27
28
29
30
31

Nouvelles communications ...

CR de la réunion bilatérale avec le directeur du SCA

Lire la suite

Nouvelles attaques contre les agents de la fonction publique

Lire la suite

Nouvel Arrêté liste de postes IEF HC du 2ème vivier

Lire la suite

Retour d’expérience CIA 2017

Lire la suite

CCPMD du 5 octobre

Lire la suite

Un peu d'humour ...